précédent
suivant

Philippe Azoury, Charles de Meaux

Géographies

Ce livre retrace l’itinéraire de Charles de Meaux. Né en 1965, cinéaste (Shimkent Hotel, 2002 et Stretch, 2010) et producteur de nombreux films, il est surtout celui qui a depuis dix ans bâti un pont entre le cinéma et l’art contemporain.

Cinéaste, il est allé filmé des zones délaissées de nos cartographies comme le Pamir au Tadjikiistan (Le Pont du trieur), ou le Kazakhstan (Shimkent Hotel), posant l’aventure humaine, esthétique, géopolitique comme moteur initial.
Par le biais de sa structure de production, Anna Sanders, autant laboratoire qu’atelier, il a permis à des artistes internationaux tels que Dominique Gonzalez-Foerster, Pierre Huyghe, Philippe Parreno ou Apichatpong Weerasethakul (Palme d’Or, Cannes 2010) de penser à des œuvres filmées.

 

Composé d’un texte critique, d’entretiens, d’images de tournage et d’images de ses films, ce livre décrit le parcours de ce cinéaste-producteur qui, en découvrant d’autres territoires et en réinventant les modes de production, parvient à faire se confronter et à déplacer les lignes de l’art et du cinéma.

Cette exploration des géographies de Charles de Meaux, est l’occasion pour Philippe Azoury d’analyser avec précision l’univers intellectuel et esthétique d’une génération d’artistes qui compte depuis les années 1990.

Du même auteur : Le Train Fantôme

  • Commander
  • Edition française :
  • Graphiste : Motay
  • 80 reproductions couleur
  • 164 pages
  • 17 x 22 cm
  • Couverture brochée
  • Paru en mars 2011
  • ISBN : 978-2-917217-10-8
  • 20,00 €
> Dossier de presse